The Department of Truth t3 - Tynion - Simmonds - Bidikar

Le TPB 3 de Department of Truth sort de la chronologie précédente pour se centrer sur les Histoires alternatives et le personnage de Lee Harvey Oswald, en réunissant les issues #6-7 et les #14-17. Il est nécessaire de lire les chroniques précédentes pour savoir où on met les pieds. C'est dans les Archives que commence la « carrière » d'Oswald au sein du Département, juste après son « assassinat » par Jack Ruby. Il y apprend à quel niveau de globalité peut se réécrire la « vérité », à quel point une telle réécriture peut avoir un effet apocalyptique aussi bien dans l’espace connu que dans le temps long passé et futur, comment des organisations puissantes ont toujours cherché – et parfois réussi – à maîtriser le narratif et par là-même à altérer de manière définitive la réalité. Dans cette partie, avec Lee, on croise l'Empire roman, l'Eglise catholique, Charlemagne et le Saint-Empire Romain Germanique. Rien de moins. Suit la montée en puissance d'un Oswald qui veut c

Monomania


Je suis structurellement compulsif. Et la plus belle technologie inventée pour les gens comme moi est l'Internet, le monde à portée de main. Dès l'instant où j'ai eu refermé le Marvel Deluxe Panini Astonishing X-Men dont je parle ci-dessous il m'a paru impossible de continuer à vivre sans connaitre la fin de l'histoire. Première option : attendre x mois que Panin sorte le tome 2 (regroupant je le précise les t3 et 4 U.S.), insupportable ; option 2 : commander chez mes braves amis d'Amazon les dits t3 et 4. Chose faite, tomes reçus, tomes lus.
Et mon enthousiasme explose. Merci Joss Whedon ! Merci John Cassaday ! Merci Laura Martin !
Cette saga est la meilleure et la plus belle graphiquement que j'ai lu depuis longtemps. Mélant habilement des élements classiques et d'autres plus contemporains, Joss Whedon offre un arc dont la qualité égale sans conteste ceux du grand Chris Claremont de ce que je considère comme l'âge d'or des Nouveaux X-Men (le line-up Cyke, Tornade, Wolverine (Serval à l'époque), Hurleur, Diablo, Colossus). L'impact émotionnel sur le lecteur (en l'occurence votre serviteur) et les enjeux du récit égalent à mon avis ceux de la saga du Phénix. C'est du très grand X-Men.
Je m'aperçois que je me suis surtout adressé aux X-philes. Pour les néophytes je dirai que l'arc peut être abordé sans difficulté sans connaissance préalable, même si naturellement les références ne seront appréciées que des connaisseurs, et que c'est d'abord une bonne et solide histoire, avec juste le bon mix d'action et de psychologie, superbement dessinée et mise en couleur, et qu'il serait dommage de passer à côté si on apprécie un tant soit peu les comics. Ces albums visent un public adulte et il touche clairemetn sa cible, alors si vous en êtes...
Torn, Astonishing X-Men vol. 3, Joss Whedon, John Cassaday, Laura Martin
Unstoppable, Astonishing X-Men vol. 4, Joss Whedon, John Cassaday, Laura Martin

Commentaires