Le Molosse - Tanabe d'après Lovecraft

Sortie du neuvième volume des adaptations de Lovecraft par Gou Tanabe. " Le Molosse " est le premier recueil réalisé par le mangaka japonais, il réunit trois nouvelles : Le Temple , écrite en 1920, Le Molosse , écrite en 1922, et La Cité sans nom , écrite en 1921. Le Temple est le plus longue et la plus réussie imho. Dans les coursives d'un U-boat allemand en perdition durant la première guerre mondiale, on plonge vers une cité engloutie alors que la folie gagne peu à peu tout l'équipage. Dure, claustrophobique, Le Temple , dans une ambiance éprouvante à la Das Boot , met l'homme face à des terreurs et des anciennetés sans nom. Un très bon récit joliment adapté. Le Molosse est plus (trop) classique. Deux amis occultistes, l'un des deux est le narrateur, première mention lovecraftienne du Nécronomicon , créature hostile invoquée involontairement par une amulette magique, on est ici dans du trop classique, encore trop proche de l'horreur traditionnelle en

Drekkars


Le tome 1 est chroniqué ici. Le tome 2, "Drekkars", est sur les étals et c'est toujours excellent. Le cadre de l'aventure change complêtement par rapport à celui du tome 1, et on commence à en apprendre plus sur les ennemis des trois royaumes centraux alors que des troubles et des complots agitent la société de caste des drekkars, enterrés dans leur cité souterraine. Le dessin est toujours superbe, l'intrigue politique et subtile. C'est de la BD de grande qualité. Quand je pense qu'il va falloir attendre encore 3 tomes, j'en suis malade.
Servitude t.2, Bourgier & David

Commentaires

Anonyme a dit…
La couverture est sympathique mais en matière de cycle maintenant j'attends la fin pour envisager de m'y mettre.
Gromovar a dit…
Je faisais pareil avant et puis j'ai fini par me dire que si tout le monde faisait comme moi les cycles seraient interrompus par manque d'acheteur.
Anonyme a dit…
Ou ils arrêteront les séries à rallonge... ;)