La Mort à lunettes - Tome - Goffaux - Redj

Il y a des albums qui montrent et d'autres qui laissent déduire. " La Mort à lunettes " est de la seconde catégorie, tout le suggère. Son titre d'abord, dont on dira qu'il est énigmatique. Son début ensuite, violent et tragique, qu'on relit les premières pages passées en observant mieux les visages pour être sûr que c'est bien un flashforward – et donc toute la suite un flashback. Ses ellipses enfin, nombreuses, qui disent une biographie seulement par les portes qu'elle ferme lors d'un road trip final de New-York à Las Vegas aux début des années 2000, entre tournée d'adieu et baroud d'honneur pour Malcolm/Malek, un jeune noir new-yorkais converti à l'Islam en prison puis enrôlé dans un programme de com' de l'US Army. Un voyage conclusif avant l'Afghanistan que Malek entreprend avec l'aide et la compagnie d'Alexander, un vieux juif exilé à NY rencontré par hasard à l'église dans laquelle Malek fait le ménage. Le v

Drekkars


Le tome 1 est chroniqué ici. Le tome 2, "Drekkars", est sur les étals et c'est toujours excellent. Le cadre de l'aventure change complêtement par rapport à celui du tome 1, et on commence à en apprendre plus sur les ennemis des trois royaumes centraux alors que des troubles et des complots agitent la société de caste des drekkars, enterrés dans leur cité souterraine. Le dessin est toujours superbe, l'intrigue politique et subtile. C'est de la BD de grande qualité. Quand je pense qu'il va falloir attendre encore 3 tomes, j'en suis malade.
Servitude t.2, Bourgier & David

Commentaires

Anonyme a dit…
La couverture est sympathique mais en matière de cycle maintenant j'attends la fin pour envisager de m'y mettre.
Gromovar a dit…
Je faisais pareil avant et puis j'ai fini par me dire que si tout le monde faisait comme moi les cycles seraient interrompus par manque d'acheteur.
Anonyme a dit…
Ou ils arrêteront les séries à rallonge... ;)