Nod Away vol 1 - Joshua W. Cotter

" Nod Away " – tome 1 sur 7 dont 5 à paraître !!! - est un comic de Joshua W. Cotter, un pavé de 240 pages densément remplies. Futur proche. L'énorme station spatiale U.S.S. Integrity est en orbite autour de la Terre. On y travaille, entre autres, à la création d'un trou de ver stabilisé destiné à exfiltrer un jour l'humanité d'un planète qu'elle a consciencieusement ruinée. On y travaille aussi à la mise en conformité éthique du réseau social Innernet, une liaison psy révolutionnaire accessible à 60 % de la population mondiale  (les 40% restants n'étant pas compatibles) . C'est pour se consacrer à cette tâche que la docteur Melody McCabe vient pour la première fois dans l'espace. L'Innernet en effet, le « merveilleux » système de liaison point à point entre cerveaux humains qui permet à chacun d'accéder au savoir à court ou long terme de tous les autres, est entaché d'un péché originel récemment rendu public : il est implémenté dan

Un bien brave homme


Juste deux mots pour parler d'une nouvelle collection aux Belles Lettres. "La véritable histoire de..." est le titre, malheureusement un peu racoleur, d'une série de petits ouvrages proposant des biographies de personnages de l'Antiquité réalisées uniquement à l'aide d'extraits de sources antiques.
Le présent volume propose une vie de Caligula, et détaille longuement les (mé)faits d'un empereur menteur, voleur, violeur, incestueux, assassin, mégalomane, paranoïaque, et j'en passe. Le portrait de ce charmant personnage est brossé par de grands auteurs qui lui sont contemporains ou presque. On trouve ainsi des textes de Sénèque, Suétone, Dion Cassus, Philon d'Alexandrie, etc... Que du beau monde donc, et un style, caractéristique de l'époque, emphatique et imagé. J'ai passé un vrai bon moment de lecture, et trouvé, à l'usage, que Caïus Caligula n'avait pas grand chose à envier aux héros les plus noirs de la fantasy ; certains de ces derniers sont même plutôt plus sobres.
A suivre prochainement dans la même collection : Alexandre, Jules César, Pompée, Platon, entre autres. Je garde les yeux ouverts.
La véritable histoire de Caligula, textes rassemblés par Jean Malye

Commentaires

aha ! à rajouter sur la liste de Noël de toute urgence, juste à côté du bouquin de Woody Allen.

( niak niak )
Gromovar a dit…
Caligula l'aurait mangé tout cru le petit vieux binoclard.
Anonyme a dit…
On m'a dit aussi beaucoup de bien, dans un genre proche de la lettre à Alexandre de Pierre Briant :

http://www.amazon.fr/Lettre-ouverte-%C3%A0-Alexandre-Grand/dp/2742780254

A+
Gromovar a dit…
J'y jetterai un oeil.

A+