Bangkok Déluge - Pitchaya Sudbanthad

« Krungthep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prasit » : ville d'Asie, capitale de la Thaïlande. Aussi connue sous le nom de Bangkok . C'est dans la ville tentaculaire de ses origines que nous transporte Pitchaya Sudbanthad pour son premier roman, " Bangkok Déluge ". De la fin du XIX siècle au futur proche, Sudbanthad donne à voir, à entendre, à sentir, une ville monstre aussi fascinante qu'on cobra cracheur. Autour d'un site qui persiste d'un moment de la ville à l'autre, d'une maison qui fut mission chrétienne avant d'être une belle demeure et devint ensuite l'annexe d'un immeuble de grande hauteur, l'auteur déroule l'écheveau des vies qui en sont proches, au cœur d'une ville qui est le personnage principal du roman. Une ville que je n'avais pas lue aussi bien décrite depuis La fille a

Tout m'afflige et me nuit...

PC en panne depuis quelques jours et je n'arrive pas à trouver la panne. Résultat : Je ne poste plus. Je ne lis plus parce que ça me stresse. Je ne prépare pas mes bons cours pour la rentrée. Je me résigne à l'amener chez un professionnel, et s'il est trop endommagé il ira là où vont les vieux PC :-(
Cerise sur le gateau, je dois aussi changer la courroie d'alimentation de ma voiture (et les pneus ça serait bien).
Putains de machines. Je veux mourir.

Commentaires

Celvec a dit…
S'il vous reste encore une télé et un lecteur dvd qui n'auraient pas rompus les trois lois de la robotique asimovienne, je vous invite a faire un tour du côtés de l'excellent (et si peu cher) dvd de Joseph Stiglitz, intitulé "ou va le monde"... Quoi que, vous, vous n'y apprendrais peut être rien... Mais quand même, 6 heures d'entretiens ininterrompus nous expliquant pourquoi la mondialisation ne tient pas ses promesses (si tant est qu'elle n'en eût jamais eu), le tout pour 3 eur seulement, ça ne se refuse pas (et là, le spectre de Dan Ariely nous fait nous sentir coupable de ce genre de phrase...)

http://dvd.nouvelobs.com/fiche_28.html (oui...il vous faudra quand meme internet...)
Anonyme a dit…
[URL=http://pharmacypills.atspace.co.uk/dostinex/cabergoline-therapy.html]cabergoline therapy[/URL]