Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Tout m'afflige et me nuit...

PC en panne depuis quelques jours et je n'arrive pas à trouver la panne. Résultat : Je ne poste plus. Je ne lis plus parce que ça me stresse. Je ne prépare pas mes bons cours pour la rentrée. Je me résigne à l'amener chez un professionnel, et s'il est trop endommagé il ira là où vont les vieux PC :-(
Cerise sur le gateau, je dois aussi changer la courroie d'alimentation de ma voiture (et les pneus ça serait bien).
Putains de machines. Je veux mourir.

Commentaires

Celvec a dit…
S'il vous reste encore une télé et un lecteur dvd qui n'auraient pas rompus les trois lois de la robotique asimovienne, je vous invite a faire un tour du côtés de l'excellent (et si peu cher) dvd de Joseph Stiglitz, intitulé "ou va le monde"... Quoi que, vous, vous n'y apprendrais peut être rien... Mais quand même, 6 heures d'entretiens ininterrompus nous expliquant pourquoi la mondialisation ne tient pas ses promesses (si tant est qu'elle n'en eût jamais eu), le tout pour 3 eur seulement, ça ne se refuse pas (et là, le spectre de Dan Ariely nous fait nous sentir coupable de ce genre de phrase...)

http://dvd.nouvelobs.com/fiche_28.html (oui...il vous faudra quand meme internet...)
Anonyme a dit…
[URL=http://pharmacypills.atspace.co.uk/dostinex/cabergoline-therapy.html]cabergoline therapy[/URL]