Cyber Mage - Saad Z. Hossain

" Cyber Mage " est le troisième roman – et quatrième texte – de Saad Z. Hossain. Il se situe dans le même univers que ses écrits précédents. Il se place, dans la chronologie de cet univers, après Bagdad, la grande évasion ! , quelque part vers un siècle après Djinn City (tous les deux publiés  par les éditions Agullo , les bienfaits du Très Miséricordieux soient sur leurs têtes !) et immédiatement avant le toujours non traduit (Agullo ! Que la peau des yeux leur pèle !) The Gurkha and the Lord of Tuesday . Dahka, Bangladesh. Une ville divisée entre des habitants/actionnaires – qui ont des droits, de vote notamment – et une foule énorme de sans titre qui vivent à sa bordure, dans les trafics, la violence, la maladie et la privation de tout droit. Une ville parmi d'autres dans un monde que changement climatique, déplacements de population et nanites incontrôlés ont rendu en partie inhabitable après avoir provoqué la chute des Etats et l'inévitable repli, pour ceux q

Buto rock


Aujourd'hui le pressage de CD ne coûte plus rien. De ce fait tout un tas d'albums de fond de catalogue à audience limitée ressortent en CD après leur premier et unique pressage vinyl. Ainsi "Sacrifice", le maître album de Norma Loy, est achetable aujourd'hui et devinez qui l'a commandé.
Ce grand groupe dijonnais (je sais, c'est surprenant) a été pendant longtemps la figure de proue du cold en France. Adepte d'une musique dure et glaciale, largement synthétique (en tout cas plus que ce que j'écoute habituellement) ils ont sorti quelques LP et EP sur lesquels un graphisme travaillé de la couverture répondait à la ciselure du son (voila une chose qui n'existera jamais dans le téléchargement). Mais ce qui rend Norma Loy unique ce sont surtout ses performances scéniques, mélange baroque de concert punk, de projections et de Buto. Les concerts, extrêmement visuels (voir les slides sur la page MySpace), intégrent en guest le groupe FOVEA et Sumako Koseki, la grande chorégraphe Buto japonaise. Des concerts glaçants dans lesquel l'immersion émotionnelle est totale, la seule autre option étant la fuite.



Sacrifice, Norma Loy

Commentaires