Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Axiomatique


Le pape de la hard-science Greg Egan est au sommet de son art dans ce recueil de nouvelles qui, de plus, est visuellement beau. Premier volume d'une intégrale des nouvelles en trois tomes, dont le second vient de sortir, il offre un panorama saisissant du meilleur de la SF contemporaine. Ainsi, au fil des pages, il interroge l'art, l'identité, la génétique, l'image, la virtualité, d'une manière toujours originale, comme seule la SF peut le permettre, c'est à dire en testant jusqu'au bout des hypothèses d'école. Il s'autorise une nouvelle confrontant solipsisme et empathie. Il conte évidemment des histoires de trous de vers et de fonction d'onde (on est quantique ou on ne l'est pas et lui l'est résolument) qui possèdent une base physique crédible même s'il extrapole les conséquences de ses prémisses pour en tirer une histoire. Le style est sec et direct. Certains le trouvent froid, je le trouve précis, chirurgicalement précis, elliptiquement précis. Je ne peux que conseiller sa lecture.
Axiomatique, Greg Egan

L'avis de Guillaume44


L'avis d'Anudar


L'avis de Cédric Ferrand

Commentaires

LadyScar a dit…
Contente que tu aies aimé (^_^)
LadyScar a dit…
Tu peux venir en discuter avec nous ici: http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=2422&p=1 (^_^)
Val a dit…
Effectivement, c'est précis...Froid, mais précis :)
Gromovar a dit…
"All we ever wanted was everything,
All we ever got was cold"
Peter Murphy
Crowds est une reprise, on ne peut pas la créditer à PM
Gromovar a dit…
Une reprise de qui ?