dimanche 24 janvier 2016

Prométhée 13 - Très dispensable

On sait les qualités que je trouve à la série fleuve de SF Prométhée.
C'est donc avec impatience que j'attendais ce volume bonus de la série terminée au tome 12. Impatience déçue.

"Prométhée 13 - Contacts" raconte quelques-uns des moments de contact entre l'humanité et ses « sponsors » aliens. L'album nous ballade donc de la lointaine Préhistoire à Kaspar Hauser en passant par le rêve de Pissaro ou les Légions perdues de Varus, autant de mystères expliqués par un contact alien.

Une succession de vignettes donc, courtes, et que rien ne lie si ce n'est le fil rouge de la série. Même constat sur le plan graphique, les dessinateurs étant nombreux et leur travail de qualité inégale. On referme l'album en se disant qu'incluses dans la narration principale, ces micro-récits auraient pu trouver leur place, mais qu'agrégés dans un seul album alors que l'histoire est finie, ils n'apportent rien de convaincant. Plus que le dernier verre, c'est le verre de trop.

Reste à attendre le second cycle à venir qui doit traiter les suites des évènements dramatiques décrits dans Prométhée, en espérant qu'on y retrouvera le souffle épique du cycle 1.

Prométhée t13, Contacts, Bec et al.

Aucun commentaire: