samedi 19 avril 2014

Deus ex Machina, hélas !


"The loom of Thessaly" est une nouvelle de David Brin. Elle parle de tissage en Thessalie. De tissage de destins.
On y voit un courageux grec contemporain partir à la recherche d'un mystère. Et rencontrer un mythe.

Dans "The loom of Thessaly" David brin fait, à l’attention du lecteur, de grandes révélations sur l'origine de l'Humanité et des croyances qui sont les siennes. Dommage que les personnages soient un peu cookie-cutter (le format court ?), et surtout la fin contient l'une des nombreuses choses que je déteste le plus au monde en littérature, un Deus ex Machina.

Pour mystiques en quête de sens.

Note (to let off a lot of steam), intitulons-la "Misère du numérique" : Le numérique permet non seulement à des hordes d'auteurs que personne n'a souhaité éditer de proposer leur production à des crédules qui croient que s'y cachent des perles, mais aussi, malheureusement, à des auteurs reconnus de mettre en vente absolument tout ce qu'ils écrivent, du plus au moins notable. A quand les listes de courses de GRRM ou les post-it de Nancy Kress sur Kindle pour 0,99 ?

The loom of Thessaly, David Brin

Aucun commentaire: