Le cauchemar d'Innsmouth - Tanabe d'après Lovecraft

Quelques mots, encore une fois, sur le dernier volume paru de l'adaptation des œuvres de Lovecraft par Gou Tanabe. " Le cauchemar d'Innsmouth ", écrit en 1931 et publié en 1936, est de tous les écrits de Lovecraft le seul qui fut publié au format ouvrage (donc pas en revue) de son vivant, c'est aussi l'un des plus célèbres. Il sort aujourd'hui au format manga et rejoint une collection qui commence à devenir tout à fait intéressante par sa taille et sa sélection de textes. L'histoire de la ville d'Innsmouth et de son visiteur impromptu est connue ; on peut aussi la découvrir en cliquant ici (conseil : la version anglaise de la page est bien meilleure) , ou, mieux, en lisant le manga. Je ne reviens donc pas sur l'intrigue et parlerai ici de l'adaptation. Un seul mot : MAGNIFIQUE. Je me demande si ce n'est pas la meilleure de la série, alors même que le niveau de la compétition est très haut. Dans " Le cauchemar d'Innsmouth &qu

Dans la tête de Sherlock Holmes 2 - Dahan - Liéron


Juste un petit mot pour signaler la sortie du tome 2 de l'incroyable album Dans la tête de Sherlock Holmes, de Dahan et Liéron.


L'enquête, laissée au milieu du gué à la fin du tome 1, trouve ici sa conclusion après quelques dizaines de pages supplémentaires de déductions et de rebondissements consacrées à solutionner un mystère dont les racines plongent dans l'histoire de l'empire britannique.

Toutes les qualités vues dans la tome 1 sont, bien sûr, ici présentes, je n'y reviens pas. Je dirai simplement que les périls sont de plus en plus nombreux et les risques de plus en plus grands à mesure de l'avancée d'une enquête dans laquelle même Mycroft fait une apparition.

Comme dans le tome 1, l’enchaînement logique des arguments, rendus visibles par le dessin (c'est expliqué dans ma chronique précédente), fait de la résolution la conclusion inévitable du fonctionnement impeccable du plus prodigieux cerveau du monde. Comme dans le tome 1 aussi, Londres est visitée de fond en comble lors de déambulations – tous moyens de transports confondus – sur une carte ancienne de la ville.


Enfin, et c'est important, l'album dit quelque chose sur l'impérialisme et le colonialisme de l'époque (et le sexisme aussi d'ailleurs), sans être bêtement militant, sans chercher à démontrer, en se contentant de montrer. Comme quoi, on peut dire sans être lourd.

A lire sans hésiter (avec son tome 1) tant ce diptyque est un objet rare et exaltant qui ravira autant les yeux que l'esprit.


Dans la tête de Sherlock Holmes, L'affaire du ticket scandaleux t2, Dahan, Liéron

Commentaires