Fables - Willingham, Buckingham

Première lecture (mieux vaut tard que jamais !) d'une série publiée entre 2003 et 2015 : Fables . 150 exemplaires (avec un redémarrage récent au numéro 151) écrits par Bill Willingham, avec principalement Mark Buckingham aux pinceaux, 14 (et même un peu plus) Eisner Awards. Après une Intégrale en 10 tomes chez Urban, voici qu'arrive la même en « poche » à petit prix chez Urban Comics Nomad. Les deux premiers numéros sont sortis il y a peu et c'est là qu'enfin je suis entré dans l'histoire. Je ne vais pas chroniquer longuement ici une série bien connue que quantité d'entre vous, lecteurs, ont déjà lue et appréciée, j'en suis convaincu. Disons simplement que Buckingham transporte les personnages des contes (dans leur immense diversité et profusion) dans le monde moderne. Fuyant un Adversaire qui les a conquis et massacrés royaume de conte après royaume de conte, les Fables survivantes ont trouvé refuge dans notre monde il y a quelques siècles déjà ; entre

Anatem Prix PSF 2019


Le 22 septembre 2019, le jury du Prix Planète-SF des blogueurs s’est réuni pour sa délibération annuelle. Ce temps d’échange a donné un résultat : cette année, le Prix revient à Neal Stephenson pour [anatèm].

Livre monstre qu'il faut avoir lu parce qu'il fait partie du panthéon de la SF, [anatèm] est, littéralement, une somme, rédigée sous forme métaphorique.

On trouvera ici mes chroniques des deux tomes (un seul en VO, Stephenson aime les gros livres).
On trouvera là quelques-unes des chroniques des forumeurs du Planète-SF.
On pourra lire au bout de ce lien le monumental discours du jury.

Je félicite encore une fois Neal Stephenson pour ce livre,
et Jacques Collin pour s'être attaqué à sa traduction.

C'est pour pouvoir parler à tous de ce genre de livres que j'ai, il y a un moment déjà, créé ce blog.

Commentaires