Imago - Octavia Butler

Cent ans après l’irruption des Oankalis dans le destin de l’espèce humaine , Jodhas est un enfant hybride de Lilith, l’héroïne de la saga. Enfant certes, mais il vient d’atteindre l’âge de la métamorphose qui fera de lui un adulte capable d’utiliser tous ses pouvoirs et de se reproduire. Problème : pour la première fois depuis qu’existent sur Terre ces hybrides qui abritent dans leur corps gênes humains et gênes oankalis, la métamorphose de Jodhas, destinée à le faire passer à l’état d’adulte, fera de lui un Ooloi, membre du troisième sexe Oankali et pilier de leur société. Et tu t’en souviens, lecteur, ces Oolois sont des génies génétiques capables de toutes les recombinaisons dans les organismes qu’ils touchent. Ils sont donc tout à la fois les intermédiaires entre les Oankalis et le monde vivant, les porteurs éternels de la mémoire millénaire de toutes les espèces vivantes rencontrées, et les intermédiaires obligés de la reproduction. Problème 2 : Jodhas sera le premier Ooloi issu d

Blonde - Priya Sharma


"Blonde" est une nouvelle de Priya Sharma, lisible en ligne. Elle y revisite l'histoire de Raiponce - ou Rapuntzel -, un conte traditionnel mis en forme notamment par les Frères Grimm et dont Disney a, comme il se doit, donné une version édulcorée, puérile et chantante.

Histoire de séquestration, le Raiponce de Sharma est aussi un récit de mensonge et d'exploitation (on verra comment dans le texte).
Ici, comme dans les sectes, c'est par la peur instillée de l'extérieur inconnu que le contrôle s'exerce.
Ici, la nouveauté puis le sentiment amoureux distraient de la solitude et, surtout, le sexe apporte la force de se libérer.
Mais tout a un prix, et ici il est très élevé.
Raiponce devra trouver la force de reconstruire une vie, avec l'aide plutôt bienveillante d'un monde extérieur qui vaut bien mieux que l'image que sa geôlière lui en donnait.

Pas le meilleur texte de Sharma mais un petit amuse-bouche qui sacrifie à son amour des mythes.

Blonde, Priya Sharma

On lira meilleur, prenant ainsi la mesure du talent de la dame en suivant les liens ci-dessous (mes chroniques sont dans le post précédent) :

The Absent Shade
The Anatomist's Mnemonic
The Crow Palace
The Nature of Bees
Rag and Bone
Fabulous Beasts
Egg
The Ballad of Boomtown

Commentaires