The Briar Book of the Dead - Angela Slatter

Silverton est une petite ville prospère, loin de la grande Lodellan où se trouve le siège du pouvoir ecclésiastique. Lovée au cœur d’une nature paisible, elle serait juste une cité prospère sans grande originalité si elle n’avait deux particularités : elle est gouvernée depuis des siècles par les Briar, une dynastie de sorcières, et elle sert, pouvoirs des Briar aidant, de poste de garde contre les abominations qui pourraient sortir des Darklands. Ellie, l’une des quatre cousines de la dernière génération Briar, est dépourvue de pouvoir magique. C’est sa marque, sa souffrance, sa honte depuis sa prime enfance. Destinée à devenir intendante, bras droit et conseillère de la future Briar Witch, sa cousine Audra, Ellie découvre par hasard à l’âge adulte qu’elle a néanmoins un don : elle peut voir les fantômes et leur parler. Alors que les choses changent à Silverton et que le clergé de Lodellan recommence peut-être à s’intéresser à ces sorcières qu’il dispense depuis toujours de poursuites

Gens de la Lune - John Varley


"Gens de la Lune" est un roman de John 'Irontown Blues' Varley qui se passe aussi sur la Lune, un peu avant son successeur.

On y visite, sur les traces de la journaliste Hildy Johnson, une société chatoyante et pétillante au point de faire mal aux yeux.
Mais, frétiller est-ce faire ? Et tout ce qui brille est-il or ?
Pour le savoir il faudra lire, ou se procurer le Bifrost 95 dans lequel je vous proposerai un sightseeing tour complet de la Lune de Varley.

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

Sur Luna, Hildy Johnson est journaliste à Tétinfos. Il est chargé d'écrire une série d'articles sur les différences entre la vie sur Terre il y a deux cents ans - avant son invasion par de mystérieux extraterrestres - et la vie sur la Lune telle qu'elle est aujourd'hui. On y change de sexe comme de chemise, on y assiste à des matches de catch ultraviolents et mortels, alors que la mort même a presque été vaincue, le tout sous le regard bienveillant du superordinateur chargé de gérer la colonie lunaire. Celle-ci semble être l'utopie parfaite, et rien ne vient gripper les rouages de cette remarquable organisation. En apparence, du moins…

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :


Commentaires