The Witling - Vernor Vinge - Les Traquenards de Giri

" The Witling " (Les Traquenards de Giri en VO ?!?) est le premier vrai roman du grand Vernor Vinge, publié en 1976. Giri, une planète sur laquelle vivent les Azhiri, un peuple humanoïde stocky aux puissants pouvoirs télépathiques. Les Azhiri communs peuvent « sentir » les structures ou les êtres, téléporter leur corps ou de la matière sur de grandes distances, tuer même en tordant l'usage de la téléportation. De ce fait, leur technologie est assez primitive, guère mieux que médiévale, tant leurs pouvoirs, de téléportation notamment, rendent inutiles de grands efforts de recherche dans le domaine des transports ou de l'armement. Pourquoi fabriquer des armes quand on tue par la pensée ? Pourquoi tracer des routes quand des lacs de transit suffisent ? Dans le même ordre d'idées, il n'y a en général pas de portes aux maisons – on se téléporte de pièce en pièce –, et le palais du Roi de l'été s'étend sur deux hémisphères quand celui du Roi de l'hiver

Brève revue BD : Ira Dei tome 2


Suite et fin du premier diptyque de la série Ira Dei du couple Brugeas/Toulhoat.
Dans "La part du diable", le lecteur verra la conclusion des guerres siciliennes advenir.
Il verra la rivalité mortelle qui oppose Harald le Varègue au monumental Maniakès le Byzantin.
Il verra la trahison si prévisible de Guillaume le Normand.
Il verra les manigances de la papauté, qui n'ont rien à envier à celles que les frères du diptyque imposent à leurs sœurs.
Il comprendra que les protagonistes de ce récit (sans doute trop inutilement) tortueux se retrouveront dans des albums à venir.
Il s'émerveillera surtout devant la mise en images. Des paysages grandioses aux escarmouches, des batailles rangées aux prises d'assaut, l'échelle de l'action et la dynamique qui s'y expriment sont proprement stupéfiantes. C'est beau, c'est grand, c'est énorme. Même moi qui ne suis pas, d'habitude, très fan de BD guerrière, je suis ici époustouflé. C'est dire.

Ira Dei t2, La part du diable, Brugeas, Toulhoat

Commentaires

Efelle a dit…
Je ne suis pas arrivé à rentrer dans ce second tome, il faudra que je relise les deux à la suite pour me faire un avis définitif.
Gromovar a dit…
Moins fort que le 1 c'est vrai. A relire sans doute les deux ensemble.