Un soupçon de bleu, Ken Liu dans Bifrost 104

Dans le Bifrost 104 , en plus de la critique de toutes les nouveautés SFFF et des rubriques habituelles, on trouve une nouvelle de Ken Liu absolument somptueuse : « Un soupçon de bleu » Uchronie draconique, « Un soupçon de bleu » réussit l’exploit d’aborder la théorie de Gaël Giraud sur le lien entre énergie et croissance économique, de métaphoriser les externalités négatives qu’elle engendre sur les hommes et l’environnement, de parler effet d’agglomération et attractivité des territoires, sans oublier la destruction créatrice chère à Aghion (ça change un peu) ni le Nimby. Le tout en étant compréhensible par quiconque n’est guère familier avec ces concepts et en étant aussi émouvant que franchement drôle. De la très belle ouvrage d’un grand maître de la forme courte.

Prix PSF 2018 : la shortlist



Le scrutin pour désigner la shortlist du Prix Planète-SF des Blogueurs 2018 est maintenant clos.

Les blogueurs et forumeurs votants ont voté sans présélection et choisi :
  • DANS LA TOILE DU TEMPS d'Adrian Tchaikovsky (trad. Henry-Luc Planchat) / Denoël - Lunes d'encre
Les membres du jury ont voté sans présélection et choisi :
  • AFTER ATLAS d'Emma Newman (trad.Patrick Imbert) / J'ai Lu - Nouveaux Millénaires
  • LA CINQUIEME SAISON de N. K. Jemisin (trad. Michelle Charrier) / J'ai Lu - Nouveaux Millénaires
  • L'ENFANT DE POUSSIERE de Patrick K. Dewdney / Au Diable Vauvert

Parité SF/Fantasy ainsi qu'autrices/auteurs pour quatre romans qui ont marqué les blogueurs et lecteurs cette année ! Venez en discuter sur le forum ;-)

Les jurés à qui il manquerait des lectures les rattraperont cet été, et la délibération finale du jury aura lieu durant la première quinzaine de septembre.

Commentaires

Acr0 a dit…
Il ne me reste plus qu'à découvrir ces titres dont je n'en ai lus aucun :)
Gromovar a dit…
Et tu ferais bien de les lire tous. Sérieux.
Ubik a dit…
Il y en a juste un que je n'ai pas lu. Je pense que c'est le futur gagnant. ^^
Gromovar a dit…
Ben voui. Il commence par L'
Bourrique, va !