Something is Killing the Children t1, Tynion IV, Dell’Edera, Muerto

Juste quelques mots (et cette fois vraiment pas plus) sur le TPB 1 du Something is Killing the Children de l’énorme James Tynion IV, illustré par Dell’Edera et Muerto. Commençons par donner le résumé éditeur : Lorsque les enfants de la petite ville d'Archer's Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d'autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l'entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d'une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l'impensable, ce que l'inconscient des adultes a depuis longtemps préférer occulter. Something is Killing the Children est l’

Her Body and other Parties - Carmen Maria Machado


"Her Body and other Parties" est un excellent recueil de nouvelles aussi weird que féministe de Carmen Maria Machado.

Je l'ai lu il y a trop longtemps pour avoir le courage d'en faire une chronique aujourd'hui, mais, si on me fait un peu confiance, on peut y aller (et suggérer à des éditeurs français de le traduire).

Voici ce que j'en disais :

Une chronique (que j'aimerais poster) serait assez brève.
En deux mots : C'est bon, entre fantastique et weird, entre conte et nouvelle, féministe au bon sens du terme c'est à dire sans insister lourdement tout en étant parfaitement explicite.
Pourquoi invoquer Atwood ? Machado a son style propre. Je la trouve plus proche des auteurs weird (voir texte 7).
Le premier texte est un bijou. Le second très original.
Le trois ok (dans un genre Priest ou Walton).
Le 5 très bon. Le 6 aussi comme le 7.
Deux textes moins bons : Especially Heinous (l'idée pourquoi pas, mais si long qu'il devient chiant) et Difficult at parties que je n'ai pas compris.

Je sais, c'est court, mais la nuit, comme tout le monde, je dors.

Her Body and other Parties, Carmen Maria Machado

Commentaires

Lhisbei a dit…
Comment ça tu dors la nuit ?

"Pourquoi invoquer Atwood ?" Parce que c'est un argument de vente sur la 4eme de couv :p (comme "GoT sur la Lune de McDonald" - qui est plus vendeur que "Dallas sur la Lune").

Sinon, si on te fais confiance et qu'on veut y aller (mais pas en VO), une chance que ce soit traduit dans nos contrées ?

Gromovar a dit…
C'est un peu trop weird peut-être.
Ou alors il faut le vendre avec la putasserie du nom Atwood. Et ça peut carrément fonctionner.
Ceci dit, je pense que c'est lisible an anglais sans trop de difficulté.
Gilles Dumay a dit…
C'est un recueil qui a eu un succès plus que considérable aux USA, plus de 70 000 ex vendus, à ce succès commercial s'ajoute un succès critique retentissant, des prix, etc.
L'agent français de Carmen Maria Machado a annoncé hier que les droits avaient été acquis par L'Olivier.
Gromovar a dit…
Ah, tant mieux.