Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

Les Mystères de Paris - 2 L'Ogresse


Ici chaque jour le résumé des Mystères de Paris. L'objectif est d'un chapitre par jour (sauf empêchement, à l'impossible nul n'est tenu), résumé en 1000 caractères maximum (cette limite changera si indispensable mais tentons de nous y tenir le plus possible).
S'associent à cette aventure Julien et Philippe.
On pourra suivre le feuilleton ici jour par jour ou à partir du récapitulatif général. Relais sera fait sur FB et sur Twitter avec le hashtag #LMDPMarathon.
Hier, nous en étions là. Voici la suite :

2- L'Ogresse

Ici le lecteur découvre l'intérieur crasseux du Cabaret du Lapin Blanc.
L'estaminet, tenu par la robuste mère Ponisse, abrite un bien triste lot d'humanité parmi lesquels deux habitués que nous reverrons sans doute.
On y fait, autour d'un souper gargantuesque offert par le bel inconnu, mieux connaissance avec les protagonistes de l'affaire.
L'inconnu, appelons-le Rodolphe, semble bien être un aristocrate, mais il se fait passer pour un peintre. Le Chourineur, tout ex-bagnard qu'il soit, a l'air d'un homme d'honneur. La Goualeuse, sous une couche de crasse et de dépravation, cache un joli minois et sans doute une belle âme ; tous l'appellent Fleur de marie, ce qui signifie Vierge.
Et puis il y a ce Maitre d'Ecole, qui n'est pas là mais dont tous parlent, et que tous semblent fort respecter.
Qui est vraiment Rodolphe ? Pourquoi est-il là ? Que fera le Maitre d'Ecole quand il le croisera ? Et quelle histoire va maintenant raconter la Goualeuse ?

Commentaires