Le Molosse - Tanabe d'après Lovecraft

Sortie du neuvième volume des adaptations de Lovecraft par Gou Tanabe. " Le Molosse " est le premier recueil réalisé par le mangaka japonais, il réunit trois nouvelles : Le Temple , écrite en 1920, Le Molosse , écrite en 1922, et La Cité sans nom , écrite en 1921. Le Temple est la plus longue et la plus réussie imho. Dans les coursives d'un U-boat allemand en perdition durant la première guerre mondiale, on plonge vers une cité engloutie alors que la folie gagne peu à peu tout l'équipage. Dure, claustrophobique, Le Temple , dans une ambiance éprouvante à la Das Boot , met l'homme face à des terreurs et des anciennetés sans nom. Un très bon récit joliment adapté. Le Molosse est plus (trop) classique. Deux amis occultistes, l'un des deux est le narrateur, première mention lovecraftienne du Nécronomicon , créature hostile invoquée involontairement par une amulette magique, on est ici dans du trop classique, encore trop proche de l'horreur traditionnelle en

Métropolis tome 3 : De chair et d'huile ?

Sortie du tome 3 de l'excellente uchronie Métropolis. Voir les chroniques précédentes pour le background.

Le Moyen-Age avait le Diable comme Ennemi, notre époque Adolf Hitler. Rien d’étonnant donc à ce qu'il se retrouve au centre des manigances dans Métropolis, toujours poursuivi mais jamais vu, comme le Diable. Mais ce consternant personnage n'est pas le seul à peupler l'avant-dernier volume de la série.

On y voit Gabriel Faure enquêter en terrain glissant, combattre les Loups noirs et pourchasser l'insaisissable Wolff, sous le contrôle permanent et inquiétant du mystérieux Secret. On y entend l'histoire de Loulou, une folle qui ne l'est sans doute pas, coupable d'avoir découvert l'un des secrets peu ragoutants de la ville. On y voit Lohman devenir de plus en plus étrange et, qui sait, dangereux. On y croise un médecin légiste nommé Destouches, l'amie d'un peintre prénommée Eva ; on y aperçoit Nietzsche avec Lou Andréas-Salomé, et des pulps contenant des articles sur Lovecraft.

Entre uchronie et rétrofuturisme, les secrets de la ville émergent lentement du voile d'obscurité derrière lequel ils reposaient. Il sera complétement levé au début de 2016. Patientons.

Metropolis, tome 3, Lehman, De Caneva, Martinos

Commentaires