Le Voleur - Claire North

Bangkok, 1938. Rémy Burke fait partie de l'élite de la Maison des Jeux, il joue dans la Haute Loge, et depuis longtemps. Un soir il est abordé par le bien plus jeune en Haute Loge Abhik Lee qui le pousse à boire jusqu'à l'ivresse avant de lui arracher son accord pour une partie de cache-cache. Tout le monde connaît cache-cache, tout le monde y a joué. Mais sûrement pas à celui de la Haute Loge. La règle y est simple. Burke doit rester caché le plus longtemps possible de Lee puis, après la découverte de Burke, les rôles seront inversés. A la fin, celui des deux qui aura été caché le plus longtemps sera déclaré vainqueur et remportera la mise ; Lee a misé 20 ans de sa vie à transférer à Burke et Burke – c'était l'alcool qui parlait – a accepté de miser toute sa mémoire. Le terrain de jeu est la Thaïlande entière, et les deux joueurs ont des « pièces », humain alliés qu'ils peuvent utiliser à leur guise. Problème : Burke s'est fait arnaquer. En Thaïlande (qu&#

Wishlist

Tor.com offre généreusement aux lecteurs un ou deux textes gratuits chaque semaine.
Je ne les lis pas tous, je ne les apprécie pas tous. Mais je signalerai ici ceux que pour lesquels ça a été le cas.

Cette semaine, deux textes, très différents, dans lesquels on exauce des vœux.


Old dead futures, de Tina Connolly, est un récit qui lorgne vers le weird. On y voit un enfant forcé d'exaucer les vœux d'une organisation bien peu ragoutantes. Décrire parfaitement sans décrire précisément (l'illustration rend bien l'ambiance), c'est le tour de force de Connolly dans cette émouvante histoire de responsabilité et de sacrifice.


The ink readers of Doi Saket, de Thomas Olde Heuvelt, est une sorte de conte ironique. Situé dans un petit village de Thaïlande presque hors du temps, il met en scène de bien mauvais moines, un garçon en quête d'idéal, et une population rurale haute en couleurs, lors de la fête annuelle des vœux. Argent, amour, sexe, vengeance, santé, tout est demandé paisiblement et avec bonhomie.
Dans une alternative magie/coïncidence qui rappelle Morwenna, l'auteur joue avec les attentes du lecteur et l'entraine dans un monde absurde et profondément terre à terre avec un détachement amusé.

Old dead futures, Tina Connolly
The ink readers of Doi Saket, Thomas Olde Heuvelt

Commentaires