Les Divis - Brian Catling

Les Divis est le troisième et dernier tome du cycle de Vorrh . Il paraît en français dans une traduction de Nathalie Mège, toujours chez Outrefleuve. Tome 3 donc review forcément courte car tu sais ou devrais savoir, lecteur, de quoi il retourne lorsqu'on prononce, non sans frémir, le nom oublié et terrifiant de Vorrh. Brian Catling (récemment décédé hélas) y lie les fils de l'intrigue complexe qu'il avait tissés dans les deux volumes précédents. D'Ismael (étonnant, non ?)  à Modesta en passant par le professeur Schumann, Cyrena Lohr, Sidrus, ou l'incroyable Undeswilliams, tous sont là pour de dernières scènes qui, parfois, sont faites de flashbacks. Et n'oublions pas pour ce grand final, même si Dieu semble l'avoir fait, ces Ancêtres qui, après avoir failli, se sont endormis ou éparpillés à la surface de la Terre. N'oublions pas non plus que la Création dont nous faisons partie est menacée (par Dieu lui-même – spécial dédicace à Marguerite Imbert car

CLEER, prix des blogueurs Planète-SF 2011 (2)


Un post plus digne de ce nom, largement inspiré de celui de Lhisbei.

Ce samedi 12 novembre, aux Utopiales, et plus précisément au bar de Mme Spock, à 11h30 et devant une audience qui nous a surpris, s’est tenu la remise du Prix 2011 des blogueurs de Planète SF.

Courant octobre le jury, composé de Lhisbei, Anudar, Efelle, Férocias, Guillaume,et Gromovar, avec le soutien moral de Tigger Lilly (et de ses bisounours radioactifs) s’est virtuellement réuni (on est blogueur ou on l'est pas, on n'allait pas aller chez Drouant quand même et risquer de croiser Maurice Druon) pour délibérer et choisir son lauréat.

Etaient nominés :

CLEER, une fantasy corporate, L.L. Kloetzer (Denoël Lunes d'Encre)
mais aussi CLEER, une fantasy corporate, L.L. Kloetzer (Denoël Lunes d'Encre)
Planète à louer, Yoss (Mnémos)
Rêves de Gloire, RC Wagner (L'Atalante)
Treis, altitude zéro, Norbert Merjagnan (Denoël Lunes d'Encre)

Choisir le lauréat n’a pas été une mince affaire et les débats furent animés. Des quatre romans nominés, tous méritaient le prix mais CLEER a su séduire le jury par son concept innovant.

Le trophée, un objet contondant permettant d’imaginer nombre de scénarii sanglants dignes du plus haletant épisode de Colombo, a été remis aux lauréats Laure et Laurent Kloetzer en présence de leur éditeur, Gilles Dumay, directeur de la collection Lunes d’Encre.



Etaient présents, pour Planète SF, Guillaume et Gromovar, co-présidents du Prix, Anudar et Lhisbei, jurés (Efelle et Férocias étant pris par d'autres obligations), ainsi que Tigger Lilly (mais sans ses bisounours radioactifs).

Les membres du jury et les blogueurs présents remercient chaleureusement Laure et Laurent Kloetzer, Norbert Merjagnan, Gilles Dumay et Roland C. Wagner pour le temps qu’ils leur ont consacré (sans le compter) à l’occasion de cette cérémonie ou lors d’autres moments du festival (y compris au bar).

Je remercie personnellement Roland C. Wagner et Norbert Merjagnan pour les interviews (sans oublier Ian McDonald).

Je remercie personnellement Charlotte Volper, Charlotte Bousquet, et Elvire de Cock, qui sauront pourquoi.

Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous pour l’édition 2012 sur Planète SF (avec cette fois, une estrade et un porte-voix ;-)



Toutes les photos sont de Christophe Schlonsok

Commentaires

Lorhkan a dit…
Signalons quand même le joli discours du co-président ! ;)