Le Voleur - Claire North

Bangkok, 1938. Rémy Burke fait partie de l'élite de la Maison des Jeux, il joue dans la Haute Loge, et depuis longtemps. Un soir il est abordé par le bien plus jeune en Haute Loge Abhik Lee qui le pousse à boire jusqu'à l'ivresse avant de lui arracher son accord pour une partie de cache-cache. Tout le monde connaît cache-cache, tout le monde y a joué. Mais sûrement pas à celui de la Haute Loge. La règle y est simple. Burke doit rester caché le plus longtemps possible de Lee puis, après la découverte de Burke, les rôles seront inversés. A la fin, celui des deux qui aura été caché le plus longtemps sera déclaré vainqueur et remportera la mise ; Lee a misé 20 ans de sa vie à transférer à Burke et Burke – c'était l'alcool qui parlait – a accepté de miser toute sa mémoire. Le terrain de jeu est la Thaïlande entière, et les deux joueurs ont des « pièces », humain alliés qu'ils peuvent utiliser à leur guise. Problème : Burke s'est fait arnaquer. En Thaïlande (qu&#

Bien mieux


"Soeur Ynolde" est le deuxième (et pour l'instant dernier) volume de la pentalogie du Panca de Pierre Bordage. Il fait suite à "Frère Ewen", chroniqué ici.
On retrouve dans "Soeur Ynolde" ce qui fait la qualité des romans de Bordage, sur lesquels j'ai déjà longuement disserté dans deux posts précédents, sans les défauts du premier tome. Ici on ne geint pas. Ca fait du bien. Reste le mélange de SF et de fantastique, typique de l'auteur, qui fait que ces livres ressemblent à des récits mythologiques. Le destin y joue un rôle central et les choses s'y passent parce qu'elles doivent s'y passer. J'ai déjà écrit que la liaison SF/Fantastique se faisait sans problème, c'est encore le cas ici. Et c'est un grand plaisir de lecture parce que c'est de la grande aventure. Les deux personnages principaux sont passionnants, avec une mention spéciale pour le superbe assassin Silf. Après le sentiment mitigé du premier, j'attends maintenant avec impatience le tome suivant.
Soeur Ynolde, Pierre Bordage

Commentaires