Fables 3 - Willingham, Buckingham

BLOG EN MODE DÉGRADÉ ON REFERA MIEUX QUAND ON POURRA MIEUX. JUSQUE LÀ, LECTEUR, POUR ENCORE QUELQUES MOMENTS, IL TE FAUDRA ACCEPTER DE ME FAIRE CONFIANCE SUR JUSTE DEUX OU TROIS LIGNES. Sortie du tome 3 de l'intégrale Fables chez Urban Nomad. Toujours beaucoup d'aventure pour ce volume, une progression dans la connaissance de la situation (avec notamment la révélation attendue de l'identité de l'Ennemi) , et l'intervention de personnages hauts en couleurs - certains qu'on connait déjà, et aussi des nouveaux comme les deux membres hilarants de la patrouille gobelins, le vrai Chaperon rouge ou la Reine des Neiges. On assistera à la grande et périlleuse aventure de Blue et on croisera Aladin arrivant à NY avec les fables des Mille et Une Nuits, sans oublier Mowgli, les enfants loups, et bien d'autres personnages plus extraordinaires les uns que les autres (même Jack a son moment, sans doute le moins réussi) . A lire. Fables intégrale vol 3, Willingham, Buckin

J'ai fait la feignasse


Et oui, je n'en suis pas fier. Je n'ai pas lu grand chose pendant les vacances. Et je me suis, de plus, adonné à ma passion malsaine pour les romans policiers très gore (voire plus). Dans le genre, et s'il y a des amateurs, j'ai trouvé pas mal avec les deux premiers romans de Gilles Caillot.
Publiés chez un tout petit éditeur (la commande est donc indispensable), ces ouvrages procureront, à tous ceux qui apprécient, leur lot de sensations fortes très sanglantes, de tueurs en série pervers, et d'autopsies détaillées. De plus les enquètes sont plutôt bien menées dans leur progression, et les explications pas trop tirées par les cheveux (juste un peu), ce qui ne gache rien.
Pour les passionnés d'écriture, le plus intéressant dans cette lecture est le constat des progrès indéniables accomplis entre un premier roman sympathique mais rempli de tics et de manièrismes parfois risibles et un second roman où, à l'écoute des critiques des premiers lecteurs, l'auteur corrige le tir et produit un texte bien plus travaillé et conforme aux canons académiques. Du coup, je me procurerai sûrement le troisième en espérant qu'il soit encore plus abouti.
L'ange du mal, Gilles Caillot
Réminiscence, Gilles Caillot

Commentaires