GPI 2024 : Protectorats de Ray Nayler, lauréat

Protectorats, brillant recueil fix-up inédit en toutes langues de Ray Nayler, vient d'obtenir le Grand Prix de l'Imaginaire de la meilleure nouvelle étrangère. Cliquez ici pour ma chronique et lisez ce grand recueil.

Commencer en beauté


Superbe livre pour bien commencer l'année 2008. Un livre à offrir ou à s'offrir.
L'ouvrage rassemble, pour le meilleur et sous une même couverture, de courts textes explicatifs sur les maisons closes pendant les années folles, des références de chanson (connaissez-vous "Allons à Messine" ou "Le père Dupanloup" ?), de poésie, de films, de mots d'argot, etc... alliés à de magnifiques photos des pensionnaires de ces établissements, où l'on voit bien que, même si les styles (sous) vestimentaires changent, le corps féminin est toujours une bien belle chose.
Les années folles des maisons closes, Christian Marmonnier et Alex Varenne

Commentaires