Fables 3 - Willingham, Buckingham

BLOG EN MODE DÉGRADÉ ON REFERA MIEUX QUAND ON POURRA MIEUX. JUSQUE LÀ, LECTEUR, POUR ENCORE QUELQUES MOMENTS, IL TE FAUDRA ACCEPTER DE ME FAIRE CONFIANCE SUR JUSTE DEUX OU TROIS LIGNES. Sortie du tome 3 de l'intégrale Fables chez Urban Nomad. Toujours beaucoup d'aventure pour ce volume, une progression dans la connaissance de la situation (avec notamment la révélation attendue de l'identité de l'Ennemi) , et l'intervention de personnages hauts en couleurs - certains qu'on connait déjà, et aussi des nouveaux comme les deux membres hilarants de la patrouille gobelins, le vrai Chaperon rouge ou la Reine des Neiges. On assistera à la grande et périlleuse aventure de Blue et on croisera Aladin arrivant à NY avec les fables des Mille et Une Nuits, sans oublier Mowgli, les enfants loups, et bien d'autres personnages plus extraordinaires les uns que les autres (même Jack a son moment, sans doute le moins réussi) . A lire. Fables intégrale vol 3, Willingham, Buckin

Je m'en vais, dans ce post, vous narrer "Cape et crocs"


Je profite de la sortie du tome 8 de la série "De cape et de crocs" pour dire tout le bien que j'en pense.
Superbe hommage aux romans de cape et d'épée, cette série propose de vivre de grandes aventures, jusqu'au bout du monde et au-delà, en compagnie de deux héros peu communs : un loup espagnol nommé Don Lope de Villalobos y Sangrin et un renard français, Armand Raynal de Maupertuis. Ces deux gentilhommes vivent des aventures picaresques dans un univers qui évoque celui du XVIIème siècle. Les références sont innombrables au fil des volumes. On pense à Molière, à Alexandre Dumas, à Jules Verne, au Stevenson de "L'île au trésor", à Edmond Rostand, à Cervantès, et j'en oublie sûrement.
Les images sont belles et colorées, les histoires échevelées, beaucoup de dialogues sont en alexandrin (et cela donne un cachet inimitable à la série).
C'est une féérie, c'est un feu d'aritifice.
NB : Les histoires se suivent, ils faut donc les lire dans l'ordre, ce n'est pas Spirou.
De cape et de crocs, Ayroles et Masbou

Commentaires