Conan Le dieu dans le sarcophage - Headline - Civiello

Juste un petit mot de rien du tout parce qu'il ne faudrait pas que chroniquer Conan en BD devienne une habitude . " Le dieu dans le sarcophage " est le onzième volume des adaptations de Conan en BD chez Glénat. " Le dieu dans le sarcophage " est l'une des toutes premières nouvelles de Howard mettant en scène le personnage du Cimmérien. Après quelques éléments de background sur les civilisations maléfiques qui précédèrent dans l'Histoire le très inquiétant royaume de Stygie, on y voit un Conan engagé par un noble pour voler une coupe de grande valeur dans le trésor d'un riche collectionneur. Catastrophe, quand le barbare arrive sur les lieux de son forfait à venir il tombe sur le cadavre du collectionneur, et sur un garde qui le met en joue avec son arbalète. Catastrophe bis, arrivent sur ces entrefaites le chef du conseil inquisitorial de la ville, Demetrius, accompagné du brutal Dionus, chef des pandores locaux, et de quelques gardes armés. Arrivé s

Ite missa est




Un livre très intelligent qui est en même temps très agréable à lire. Paul Veyne décrit avec force détails ce 4ème siècle qui a vu l'empire romain basculer vers le christianisme. Il nous explique que Constantin est un converti sincèrement croyant qui pense qu'il a pour mission de sauver le monde en le tournant vers le christianisme. Il montre que le christianisme séduit ce grand homme parce que c'est la religion la plus innovante de son temps, une forme d'avant-garde, de l'art contemporain sous forme religieuse. Enfin il explique comment Constantin ne va jamais chercher à convertir les païens (ni de gré ni de force) mais va se contenter d'aider l'Eglise à se développer dans l'empire avec des résultats à long terme (il fait ici une distinction éclairante et féconde entre la religion officielle et la pratique quotidienne de la majorité de la population, la religion de l'habitus).
Le style est drôle et plaisant, pour tout dire peu académique, et les comparaisons Constantin / Lénine, à priori incongrues, sont extrèmement efficaces.
Quand notre monde est devenu chrétien, Paul Veyne

Commentaires