Fables 3 - Willingham, Buckingham

BLOG EN MODE DÉGRADÉ ON REFERA MIEUX QUAND ON POURRA MIEUX. JUSQUE LÀ, LECTEUR, POUR ENCORE QUELQUES MOMENTS, IL TE FAUDRA ACCEPTER DE ME FAIRE CONFIANCE SUR JUSTE DEUX OU TROIS LIGNES. Sortie du tome 3 de l'intégrale Fables chez Urban Nomad. Toujours beaucoup d'aventure pour ce volume, une progression dans la connaissance de la situation (avec notamment la révélation attendue de l'identité de l'Ennemi) , et l'intervention de personnages hauts en couleurs - certains qu'on connait déjà, et aussi des nouveaux comme les deux membres hilarants de la patrouille gobelins, le vrai Chaperon rouge ou la Reine des Neiges. On assistera à la grande et périlleuse aventure de Blue et on croisera Aladin arrivant à NY avec les fables des Mille et Une Nuits, sans oublier Mowgli, les enfants loups, et bien d'autres personnages plus extraordinaires les uns que les autres (même Jack a son moment, sans doute le moins réussi) . A lire. Fables intégrale vol 3, Willingham, Buckin

Ite missa est




Un livre très intelligent qui est en même temps très agréable à lire. Paul Veyne décrit avec force détails ce 4ème siècle qui a vu l'empire romain basculer vers le christianisme. Il nous explique que Constantin est un converti sincèrement croyant qui pense qu'il a pour mission de sauver le monde en le tournant vers le christianisme. Il montre que le christianisme séduit ce grand homme parce que c'est la religion la plus innovante de son temps, une forme d'avant-garde, de l'art contemporain sous forme religieuse. Enfin il explique comment Constantin ne va jamais chercher à convertir les païens (ni de gré ni de force) mais va se contenter d'aider l'Eglise à se développer dans l'empire avec des résultats à long terme (il fait ici une distinction éclairante et féconde entre la religion officielle et la pratique quotidienne de la majorité de la population, la religion de l'habitus).
Le style est drôle et plaisant, pour tout dire peu académique, et les comparaisons Constantin / Lénine, à priori incongrues, sont extrèmement efficaces.
Quand notre monde est devenu chrétien, Paul Veyne

Commentaires