mardi 17 décembre 2013

A éviter


L'origine originale du Dr Strange devait faire trois pages en noir et blanc. Elle m'a toujours semblé d'une clarté limpide.

Marvel nous propose ici une mini-série de Straczynski et Peterson qui utilise beaucoup de mots et plus encore de dessins pour expliquer moins bien la même chose, dans une sorte de crise de diarrhée scénaristique et graphique.

Tellement inutile que Marvel a sorti, après coup, cette mini-série de la continuité. Pas étonnant. Je regrette que l'oeil d'Agamotto ne m'ait pas permis de lire ce comic avant de l'acheter.

Strange, Le début et la fin, Straczynski, Peterson

Aucun commentaire: