mardi 15 octobre 2013

Les Contrées du Rêve, HP Lovecraft


Si tu aimes Beaudelaire, si tu veux lire une Odyssée moderne sans te faire chier avec James Joyce, tu dois lire "Les Contrées du Rêve".

Je ne peux en dire plus car ma chronique sera dans le Bifrost n° 73, et elle ne reviendra ici qu’un an après la sortie de la revue (c’est à dire, pfff…).

Je peux au moins donner le résumé de la couv’ car celui-ci est disponible partout :

Avant le célèbre Mythe de Chtulhu, H.P. Lovecraft a créé tout un univers onirique inspiré des oeuvres de Lord Dunsany, une contrée sauvage et magique peuplée de démons et de merveilles, de rêveurs perdus au milieu de leurs cauchemars dont son héros, Randolph Carter en tête. Cet univers est devenu l'une des oeuvres fondatrices de la Fantasy. Ce recueil regroupe tous les textes, dans une traduction intégralement nouvelle ; textes qui, au fil des années, ont inspiré de nombreuses oeuvres dont l'excellent Sandman de Neil Gaiman.

Voila. Rien de plus. Sinon voici ce qui m'attend :



3 commentaires:

Xapur LeMystique a dit…

Y a pas prescription sur du Lovecraft ?

Gromovar a dit…

Malheureux, tu veux ma perte.

Xapur LeMystique a dit…

Euh... oui ?