lundi 4 avril 2011

Les blogueurs parlent aux blogueurs : Efelle



Cette semaine, je reçois Efelle, rédacteur du blog Les Lectures d'Efelle. Grand joueur devant l'Eternel, il m'a fait connaître l'excellent jeu Smallworld.




1) Bonjour, peux-tu te présenter en deux mots (tu peux être aussi bref que tu veux…jusqu’au néant)

Laurent, 36 ans, marié à une femme qui me colle des volées à Vinci, papa d’une fan de Bilbo le Hobbit et d’un collectionneur de lapin en peluche.

2) Pourquoi avoir créé un blog ? Est-ce le premier ? Le seul ?

Je me suis lancé car cela me semblait la meilleure façon de garder une trace de mes lectures et de ce que j’en pensais sur le coup, ainsi que de le partager avec mes amis. La prise de contact avec d’autres blogueurs a été une très bonne surprise.

3) Combien de temps y consacres-tu ?

Un peu plus d’une heure par chronique.

4) Blogues-tu tout ce que tu lis ?

Oui, j’ai même ajouté les BD pour mettre un peu de couleurs mais là je ne parle pas en principe des séries non terminées, n’ayant pas la vue d’ensemble.

5) Comment choisis-tu ce dont tu parles sur ton blog ?

Selon mes envies, j’ai ainsi ouvert une section pour mes barbouillages de figurines et plus récemment commencé à parler des revues lues. Pour ces dernières, c’est une bonne motivation pour les lire complètement.

6) As-tu déjà lu certains livres simplement parce que tu te disais que ça pourrait faire un article intéressant pour ton blog ?

Oui, Richard III pour faire un peu de provocation à destination d’Isil suite à notre discussion lors des rencontres entre blogueurs à Sèvres de l’hiver dernier.

7) Depuis combien de temps lis-tu de la SFFF ?

Les belles histoires de Pomme d’Api, ça compte ?
Plus sérieusement ayant baigné dans le boom Star Wars des années 80, j’ai été sensibilisé assez tôt au genre. Dès le primaire, j’ai lu de la SF ou de la Fantasy irrégulièrement n’étant pas maître de mes achats, j’ai quand même pu lire pas mal de Jules Verne. Une amie de ma sœur, de dix ans mon ainée, m’a fait découvrir Ursula Le Guin avec Le sorcier de Terremer vers la fin de mes années en primaire.
Le véritable boom a eu lieu au collège grâce un CDI bien pourvu, l’occasion de découvrir Isaac Asimov, Frank Herbert, J.R.R. Tolkien et Joan D. Vinge (conseillée par la documentaliste).
Avec le lycée sont venus Michaël Moorcock, Jack Vance, H.P. Lovecraft et Anne McCaffrey.

8) A quel rythme lis-tu ?

Cela dépend de l’intérêt pour le livre et ma fatigue. La moyenne basse est d’un livre par semaine. Par jour cela tourne à une petite heure au minimum jusqu’à des cinq ou six heures lors de vacances estivales, loin de toute informatique.

9) Que trouves-tu dans cette littérature de genre ?

Essentiellement de l’évasion originale écrite de manière agréable et un peu de réflexion.

10) Partages-tu cette passion avec ton entourage ?

Oui, je passe les bouquins que j’ai vraiment aimé à un ami et n’hésite pas à offrir des livres « borderligne » à des membres de ma famille (L’affaire Charles Dexter Ward de Lovrecraft, Le club des policiers yiddish de Michaël Chabon, Louisiana Breakdown de Lucius Shepard).

11) Quel a été ta première lecture SFFF ? Te souviens-tu de l’occasion qui t’a amené à cette lecture ?

Le nuage vert d’A.S. Neill (premier choix personnel en FNAC, cadeau de ma sœur) ou La ville qui n’existait pas de Philippe Ebly (farfouillage dans les Bibliothèques Vertes de ma sœur, entassées dans le débarras), je ne sais plus. Cela ne prend pas en compte des revues telles que J’aime Lire ou Je Bouquine qui proposait de la Fantasy ou de la SF (pour la seconde) de temps à autres.

12) Peux-tu nous décrire un (ou plus) grand souvenir de SFFF ?

La couleur tombée du ciel de Lovecraft, un texte qui m’a fait oublié que je me trouvais dehors sur la pelouse du lycée par un après midi ensoleillé, l’immersion a été totale.

13) Quel est le livre qui t’a le plus marqué récemment ? (Répondre sans réfléchir)

Riverdream de George R. R. Martin, le mariage des vampires au Mississippi a été très efficace et prenant.

14) Vers quelle genre SF, F, ou F, va ta préférence ? Et pourquoi ?

Je ne suis pas très client de Big Commercial Fantasy et ne pratique la littérature de gare qu’à dose homéopathique et de manière très ciblée. Je suis plutôt attiré vers les œuvres un plus élaborées. Ayant un bagage scientifique proche de la nullité (ma dernière note en science physique a du être 1/20), je pratique peu la Hard SF, seules les nouvelles de Greg Egan m’ont vraiment accroché dans cette catégorie.
Pour le reste je n’ai pas trop d’a priori si les chroniques lues sur un bouquin ou le résumé m’accrochent, je ne me pose pas de question et franchit le pas. Les anthologies sont aussi bien pratiques pour découvrir des auteurs que je ne connaissais pas.

15) Comment ont évolué tes goûts entre tes débuts en SFFF et aujourd’hui ?

Il m’arrive assez souvent de relire des livres et il ne me semble pas que mes goûts aient énormément changé. J’ai nuancé quelques coup de cœurs précoces par contre, notamment le Terremer de Le Guin, qui me parait moins bon que ses œuvres SF, surtout Les Dépossédés ou La main gauche de la nuit.

16) Quels sont tes auteurs préférés ? Pourquoi ?

Catherine Dufour, j’adore son sens de la formule et la variété de ses textes. Robert Charles Wilson suite au coup de cœur sur Spin et des Chronolithes, même dans ses romans les plus faibles j’ai trouvé quelque chose qui m’a plu.
La fantasy de Jean-Philippe Jaworski me plait aussi énormément.
Je suis actuellement Tim Powers et Lucius Shepard même si j’accumule leurs livres au lieu de les lire, faut que je m’y mette en 2011 !

17) Y a-t-il des livres que tu regrettes d’avoir lu (temps perdu) ? D’autres que tu aurais regretté de ne pas voir lus ?

Les deux premiers tomes du Grand Crâne de D. Morlok alias Serge Brussolo, du grand n’importe quoi sans queue ni tête.

18) Y a-t-il des auteurs dont tu lis tout (ou voudrait pouvoir tout lire) ?

Catherine Dufour, Jean-Philippe Jaworski et Robert Charles Wilson, persiste et signe.

19) Vas-tu voir les auteurs sur les salons ? Ramènes-tu des interviews, des photos, des dédicaces ?

Je suis assez timide, cela reste donc assez rare. J’ai été à une dédicace de Robert Charles Wilson mais la barrière de la langue ne m’a pas aidé, j’ai surtout écouté et essayé de capter tout ce qu’il disait à d’autres.
Je me suis fait violence à Sèvres en décembre dernier en allant à la rencontre de quelque uns même si je n’avais pas forcément là encore grand-chose à leur dire d’autre que « j’ai bien aimé vos livres ».

20) Que penses-tu de la bit-lit ? Et de Harry Potter ? (je crois que ces deux questions étaient indispensables ;-)

Ayant eu une réaction allergique à Buffy et Charmed, je ne lis pas et ne lirai pas de Bit Lit. Un a priori confirmé en en ouvrant au hasard un que lisait ma belle sœur, le premier mot que j’ai vu a été « turgescent », ok fermez le ban ce n’est pas ma came.

21) Tes fournisseurs : librairies, bouquinistes, Internet ?

Librairie spécialisée, vendant aussi de l’occasion : Scylla, Paris 12eme. Pour ce que je n’y trouve pas Amazon ou Librys.

22) BD, comics, ou non ?

J’ai toujours été très BD franco belge, pour le manga je plutôt preneur d’œuvres courtes ou terminées. Je me suis mis au Comics assez tard, au vu de chroniques sur le Cafard Cosmique, chez Gromovar ou Neault.

23) Lis-tu aussi de la littérature « blanche » ? Si oui, qui aimes-tu particulièrement dans ce « genre » ?

Oui, de manière occasionnelle suivant les coups de cœurs d’autres blogueurs, Hugin et Munin, Gromovar ou Isil pour l’essentiel.
Shalom Auslander m’a agréablement surpris, il règle ses comptes de manière amusante.

24) Tentative de Weltanschauung : qu’aimes-tu comme musique ? Comme cinéma ? Quel est ton loisir favori ? Qui est ton philosophe de prédilection ?

Je suis assez éclectique en musique, du classique ou heavy metal, avec une préférence en ce moment pour Dead Can Dance (merci à Jean Marc Ligny) et Loreena McKennitt (merci à Guillaume44 et Nessie).

25) As-tu un Reader ?

Non, j’attends le reader souple s’enroulant pour avoir la taille d’un stylo à 30 euros maximum. Les readers actuels ne résisteraient à un assoupissement dans le train, synonyme de chute.

26) As-tu déjà lu en numérique, même sur moniteur ?

Oui, notamment les nouvelles mises en ligne chez Le Bélial et les premiers chapitres mis à disposition par divers éditeurs (L’Atalante et Le Bélial de mémoire).

27) Quel est ton rapport à la lecture numérique ? Penses-tu lire plus sous cette forme dans un proche avenir ?

C’est pratique pour la promotion effectuée par les éditeurs, je me contente de ce genre de lecture numérique pour le moment en attendant le reader qui correspondra à mes exigences.

28) Quel est ton rapport à Internet ? Connecté depuis longtemps ?

J’ai du avoir ma connexion internet en 1999 ou 2000, j’ai longtemps arpenté les forums mais je m’en suis lassé depuis peu, fatigué des prises de bec sur des malentendus ou des peccadilles. Je suis les gens que j’apprécie via leur blog ou twitter actuellement.

29) As-tu un lien avec le monde de l’édition ? Ou du livre plus généralement ?

Aucun.

30) Une dernière chose à dire au lectorat en délire ?

Coucou les gens !





Merci de votre attention. Et n'oubliez pas ! Duck ! And cover !

18 commentaires:

Munin a dit…

Il a l'air sympa ce petit gars. Je m'étonne de ne jamais l'avoir croisé ici ou là ! ;)

Guillaume44 a dit…

Sympathique et toujours aussi bon, cette série d'interview !

El Jc a dit…

Je rejoins entièrement le monsieur concernant Dame Dufour et Sieur Jaworski. Par contre se faire battre à Vinci cela ne devrait pas être permis.

Efelle a dit…

Coucou les gens,

Pour Vinci, tu ne connais pas mon entourage je suis un piranha dans nageant parmi les requins...

Sinon je me rends compte que je n'ai pas répondu à toutes les questions, tant pis...

Gromovar a dit…

J'ai supposé que sur certaines tu préférais t'abstenir :)

Lhisbei a dit…

j'aime bien ta façon de bloguer Gromovar :)
et j'aime bien aussi la façon qu'a Efelle de bloguer (même s'il ne me viendrait pas à l'idée de le chatouiller sur ses lectures comme Isil :D)

Gromovar a dit…

Grand merci, madame Lhisbei :)

A.C. de Haenne a dit…

Bravo Efelle, je me retrouve dans pas mal de tes réponses, notamment au niveau de tes auteurs préférés.
Belle interview !

A.C.

FG_Cthulhu a dit…

Je me suis retrouvé dans ce jeune lycéen absorbé par "la couleur tombée du ciel" de Lovecraft. J'ai vécu la même expérience, ce fut mon premier Lovecraft, premier coup de cœur pour celui qui demeure le leader du top 3 des auteurs que je vénère.
Merci pour ce partage mr. Efelle, te lire est une expérience enrichissante.

Question subsidiaire : à quand une interview du sieur Gromovar himself ?

Gromovar a dit…

A la fin, peut-être ;-)

Val a dit…

@ Gromovar : parce que tu penses qu'il y aura un jour ne fin ? ;-)

@Efelle Très chouette interview efelle !
très sympa même ! par contre, bon la théine n'a pas encore eu trop d'effet sur moi, je ne comprends pas trop le "se faire battre à Vinci"
Ah c'est un jeu peut être ? ;-)

Efelle a dit…

@Val : oui c'est un jeu de plateau qu'on peut pratiquer gratuitement en ligne.
http://www.ludagora.net/vinci/

Merci à tous pour vos commentaires. :)

arutha a dit…

@ Efelle : Je partage assez ton engouement pour R C Wilson. D'ailleurs, n'est-ce pas toi qui m'a convaincu d'essayer ses romans à travers tes chroniques ? Un peu quand même. Et j'ai toujours Spin à lire. C'est pas une bonne nouvelle, ça ?

Maëlig a dit…

Ah, moi qui croyait qu'Efelle était une elle (logique, non?).
Pareil qu'Arutha sinon, il serait temps que je déterre Spin de ma PàL.

lael a dit…

Comme Maëlig je pensais qu'efelle était une fille, on m'aurais mentis XD Sinon j'aime toujours autant ces interview et j'ai hâte de passer à la casserole XD (j'ai écris l'autre commentaire avec ma cocotte sur mes genoux, sans c'est plus simple quand même XD)

Gromovar a dit…

@ Tout le monde :

RC Wilson c'est trèèèèèèèèèèèèèèès bien. Sauf Darwinia qui est une merde.

Efelle n'est pas une fille, quoique on fait de très belles choses aujourd'hui

Lael, un jour ton prince viendra ;-)

Guillaume44 a dit…

@ Gromovar : pour RC Wilson, oui.

Blop(romptu) a dit…

Moi aussi je m'étais faite avoir. Efelle... elle... elle. Bon, comme quoi, hein.
@Val : merci d'avoir posé la question sur Vinci. ;-D