dimanche 28 janvier 2018

Isabelle Dauphin dans Bifrost


Dans Bifrost 89, à côté de maintes autres merveilles dont un très complet dossier Nancy Kress, se trouve une (première) nouvelle d'horreur fantastique absolument impressionnante : En finir, d'Isabelle Dauphin

Une narration au présent réussie (ce n'est pas si courant), une tension qui monte sans répit aucun, un personnage croqué avec profondeur, l'intrusion d'une terreur organique qui glace le sang, En finir effraie autant par ce qui y est dit que par ce qui y est tu.

C'est de la bien belle ouvrage, et un talent dont j'attends avec impatience de nouvelles manifestations.

En finir, Isabelle Dauphin

Aucun commentaire: