vendredi 22 mai 2015

RIP Gudule

Nous apprenons le décès d'Anne Duguël, dite Gudule.
Ses textes m'impressionnaient souvent par la cruauté de leur pertinence et l'effroi qu'ils parvenaient à instiller. Gudule étaient de ces auteurs rares qui savent aller au bout de ce qui dérange et terrifier leurs lecteurs en n'usant que d'encre et de papier.
On relira avec grand intérêt l’excellent recueil Le club des petites filles mortes (qui contient le chef d’œuvre Entre chien et louve, entre autres), Les petites filles mortes se ramassent au scalpel, ou Truc.
Gudule a maintenant rejoint les petites filles mortes. Puisse son voyage être bon.

1 commentaire:

Guillaume44 a dit…

Mes condoléances.