mercredi 10 octobre 2012

Utopiales le retour : l'édition 2012



Qu’on sache dans tous les azimuts que les Utopiales 2012 se tiendront à Nantes du 7 au 12 novembre (donc en pleines vacances de la Toussaint, aucune excuse pour ne pas venir ; les programmes complets sont ici). Présidées par l’astrophysicien Roland Lehoucq, elles accueilleront Neil Gaiman comme prestigieux invité d’honneur.

Rappelons que les Utopiales sont le plus grand festival de l’imaginaire en France, regroupant, dans un espace de belle taille, littérature, BD, cinéma, jeux vidéo, musique, sciences, expositions, arts plastiques, jeux de rôle et de stratégie, etc. J’en oublie sûrement. Qu’on sache seulement que toutes les activités liées à l’imaginaire seront représentées aux Utopiales durant cinq jours, et qu’un amateur d’imaginaire s’y sentira comme un poisson dans l’eau.

Conférences, tables rondes, signatures d’auteurs ou d’illustrateurs, séances cinéma, démonstrations de jeux, librairie géante, ateliers divers, chacun pourra trouver son bonheur dans un lieu mêlant science et fiction. Sans compter le très convivial Bar de Mme Spock.

Le thème de cette année, autour duquel tables rondes et débats sont organisés, sera « Origines ».
Voici ce qu’en dit le communiqué de presse :

« En 2012, dans un monde en crises, confronté à la remise en cause de ses certitudes et à la nécessité d’inventer de nouveaux chemins, il était logique, pour les Utopiales, le Festival International de Science-Fiction de Nantes, de convoquer la notion d’Origines, et de la décliner résolument au pluriel. Origines, d’abord, de la science-fiction en elle-même qui, il y a 150 ans déjà, devenait le lieu privilégié du questionnement sur l’impact social du progrès technique, sous la plume démesurée d’auteurs tels que Jules Verne, Herbert George Wells, J. H. Rosny Aîné, ou encore Rudyard Kipling. Les fondateurs et les géants de la science-fiction mondiale seront célébrés. Origines, ensuite, des nouveaux regards, des nouvelles thématiques, qui naissent, autant que d’étoiles, chaque fois que les auteurs et les éditeurs, les scientifiques et les artistes, se rencontrent pour préparer les nouvelles générations à embrasser le futur : post-humanité, intelligences artificielles, utopies technologiques, nouveaux défis scientifiques, seront au rendez-vous de ces Utopiales. Origines, enfin, pour vous offrir un panorama plus vertigineux que jamais des possibilités de la science-fiction en embrassant les espaces du Lieu Unique, en partenariat cette année avec La Cité. »

Seront attribués durant le festival le Prix Utopiales Européen et le Prix Utopiales Jeunesse 2012, lors d’une cérémonie le samedi soir (ainsi qu’un prix en BD) .

Les nominés au Grand Prix des Utopiales sont :

- Mordre le bouclier de Justine Niogret, Éditions Mnémos
- Elliot du néant de David Calvo, Éditions La Volte
- Les Princes-Marchands, La guerre des familles T4 de Charles Stross, Éditions R. Laffont
- Du sel sous les paupières de Thomas Day, Éditions Gallimard
- Farlander T1 de Col Buchanan, Éditions Bragelonne

Les nominés au Prix Utopiales Jeunesse sont :

- Tim Willocks, Doglands (Syros Jeunesse)
- Christophe Mauri, Le premier défi de Mathieu Hidalf, Mathieu Hidalf Vol.1 (Gallimard)
- Rupert Kingfisher, Madame pamplemousse et ses fabuleux délices (Albin Michel)
- Moira Young, Saba, ange de la mort, Les chemins de poussière Vol.1 (Gallimard Jeunesse)
- Jo Witek, Peur express (Actes Sud Junior)

Sera aussi attribué, plus informellement, le Prix Planète-SF des blogueurs édition 2012. Les nominés pour ce prix d’amateurs éclairés sont :

- Ainsi naissent les fantômes, Lisa Tuttle, trad. Mélanie Fazi, Dystopia
- La fille automate, Paolo Bacigalupi, trad. Sara Doke, Au diable vauvert
- Matricia, Charlotte Bousquet, Mnémos
- Wastburg, Cédric Ferrand, Les moutons électrique

Enfin, on aura le grand plaisir de rencontrer les acteurs de l’imaginaire pour des signatures ou des discussions. On pourra en effet croiser dans les allées du festival, et à des moments précis pour des signatures, cet ensemble impressionnant, international, et non exhaustif de personnes intéressantes :

Pour la littérature :

Ayerdhal, Etienne Barillier, Ugo Bellagamba, Francis Berthelot, Estelle Blanquet, Pierre Bordage, Simon Bréan, Col Buchanan, David Calvo, Alain Damasio, Lionel Davoust, Thomas Day, Jeanne-A Debats, Chris Debien, Sylvie Denis, Sara Doke, Pierre Dubois, Claude Ecken, Anne Fakhouri, Thomas Geha, Laurent Genefort, Lauric Guillaud, Gérard Klein, Nancy Kress, Sylvie Lainé, Christophe Lambert, Nathalie Le Gendre, Jean-Marc Ligny, Danielle Martinigol, Stéphane Manfredo, Xavier Mauméjean, Gilles Ménégaldo, Michael Moorcock, Javier Negrete, Justine Niogret, Jérôme Noirez, Eric Picholle, Tommaso Pincio, Laurent Queyssi, Dona Sadock, Jack Skillinstead, Norman Spinrad, Charles Stross, Laurence Suhner, Daniel Tron, Laurent Whale, Robert Charles Wilson, Joëlle Wintrebert.

(Un hommage sera rendu au regretté Roland C Wagner, vainqueur du prix Utopiales 2011 pour son roman « Rêves de gloire », décédé en août 2012, et dont l’absence se fera cruellement sentir dans les allées des Utos)

Et pour la BD :

Thomas Allart, Benjamin Beneteau, Elian Black’Mor, Emile Bravo, Brüno, Mathieu Burniat, Stephane Crety, Gwen de Bonneval, Efa, Nicolas Fructus, Gess, Alexis Nesme, Serge Pelle, Pierre-Paul Renders, Fred Simon, Fabien Velhmann, Yoann, Juanjo Guarnido, Kris, Serge Lehman, Carine M, Dave Mc Kean, Marc-Antoine Mathieu, Jean-David Morvan

Sans compter de nombreux blogueurs (dont votre serviteur) profitant de l'occasion pour se rencontrer.

7 commentaires:

Guillaume44 a dit…

Le choix des nominés du Grand Prix est assez, hum, surprenant.

Lhisbei a dit…

et JC Dunyach n'y sera pas (la liste transmise n'est pas à jour).

Gromovar a dit…

Crap ! Je corrige.

Xapur LeMystique a dit…

Je penserai bien à vous tous (salauds !) et je lirai vos compte-rendus avec attention :)

Gromovar a dit…

Même pas un petit tour sous forme astrale, Mystique ?

Endea a dit…

L'affiche est très chouette et le programme a l'air alléchant :)
Vivement qu'on y soit ^^

Gromovar a dit…

Yep !