samedi 12 mars 2011

We'll meet again, dont know where, don't know when

Japon: une fusion pourrait être en cours dans le réacteur d'une centrale nucléaire

AFP 12.03.2011 08:46

L'Agence de sécurité nucléaire et industrielle a estimé samedi qu'une fusion pourrait être en cours dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire Fukushima N°1 dans le nord-est du Japon, suite aux dommages causés par le très violent séisme de vendredi, selon les médias.

Un porte-parole de la compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco), exploitante du site, a cependant affirmé à l'AFP qu'un tel phénomène "n'était pas en cours" et que la compagnie tentait "de faire remonter le niveau d'eau", pour refroidir le réacteur.

Cette installation est située à 250 kilomètres au nord de Tokyo.

Des dysfonctionnements du système de refroissement de ce réacteur numéro 1 avaient auparavant été signalés, ainsi qu'une élévation anormale de la pression interne.

Tepco avait alors reçu des autorités l'instruction de laisser s'échapper des vapeurs comportant des substances radioactives pour faire descendre la pression, après avoir évacué la zone dans un rayon de 10 kilomètres.

Par ailleurs, du césium radioactif a été détecté aux alentours de cette centrale, a assuré l'agence Kyodo, citant les responsables de la sûreté nucléaire.

7 commentaires:

Guillaume44 a dit…

Je pense que l'on va avoir le droit à un scénario de type Three Mile Island, un Tchernobyl me semble assez improbable dans ce cas de figure.

Chris a dit…

Je dois avouer que les libellés (dispensables ou challenge de fin du monde) me mettent un peu mal à l'aise.

J'espère en tout cas que les amis et la belle-famille n'auront pas trop de problèmes. Plus globalement, on peut souhaiter que tout le monde fasse le maximum là-bas

Gromovar a dit…

@Guillaume : Il semble aussi que c'est le scénario d'échec de reprise de contrôle le plus probable. S'il y a échec de la reprise de contrôle.

@ Chris : Je souhaite la même chose.
Le scénario nucléaire est un tel classique de la SF que c'est une référence obligée, de mauvais goût peut-être. Après, si je dédramatise c'est que j'ai fondamentalement confiance dans les techniciens et le matériel japonais, qui imho n'ont pas grand chose à voir avec ce qui pouvait se trouver à Tchernobyl.

Gromovar a dit…

J'enlève même dispensable. C'est le tag qui signifie hors-sujet culturel, sur mon blog, mais il peut être mal interprété alors...

Guillaume44 a dit…

Ho concernant ce logo, je dirais que j'espère que l'actualité te donnera tord ;)

Sinon je dois être le seul français à avoir un véritable ennemi sincère actuellement dans le secteur, ce qui fait que je n'ai pas été cherché de nouvelles le concernant, ce serait un peu tordu dans mon cas.

Gromovar a dit…

@ Guillaume : Moi aussi, naturelllement.

Tu lui as fait quoi à cet ennemi ?

Btw tu sais pourquoi "We'll meet again..." ?

Guillaume44 a dit…

Moi rien. C'est une personne m'ayant fait des crasses professionnelles il y a quelques années et contre qui j'ai failli aller aux Prud'hommes. Faut mieux passer.

Pour ton titre oui, j'aurai été bien en faute si j'avais pas vu, après avoir mis un extrait vidéo de ce film dernièrement sur mon blog !