mercredi 27 octobre 2010

Piece of shit


Bragelonne vient de traduire une belle...merde (c'est le mot juste, je crois). Comme je ne suis jamais en retard d'un nanard, je l'ai lu il y a quelques mois en VO. Je sais que ma chronique est (très) brève, mais je crois que l'essentiel y est.
Faites attention à la couverture française, elle est attirante dans un style RembrandtPunk. Mais faites-moi confiance. Economisez votre argent. Gardez-le pour acheter...n'importe quoi ; tout vaut mieux que ça.
Eglise électrique, Jeff Somers

6 commentaires:

Val a dit…

CA a le mérite d'être clair, net et précis :)

BiblioMan(u) a dit…

Le lapidaire a du bon parfois. Merci. ;O)

Gromovar a dit…

Parfois je me dis que je ne suis vraiment pas aimable. Puis ça me passe :-)

Less a dit…

Qui sait, peut-être le traducteur améliorera la chose. Quoique... le titre est assez fidèle merci.

Gromovar a dit…

En effet, le titre est bien traduit :-)

Efelle a dit…

Ca défoule...