samedi 3 avril 2010

Décevant


J'avais beaucoup aimé Wolrd War Z de Max Brooks. "Attaques répertoriées" reprend, en bande dessinée, un principe semblable de récit choral.
Plusieurs fois déjà dans l'Histoire, de la Préhistoire à nos jours, des zombies ont attaqué des humains. Douze de ces attaques sont présentées ici, joliment illustrées à l'encre par Ibraim Roberson. Douze témoignages, indépendants les uns des autres (sauf pour deux d'entre eux), qui composent une image impressionniste des rapports entre vivants et non-morts. Narrées, jamais dialoguées, ces histoires sont trop courtes et trop sèches pour intéresser le lecteur, à l'exception de quelques-unes à l'ironie mordante (c'est le cas de le dire), celles qui se trouvent dans la seconde moitié de l'ouvrage, et encore...
Il est largement inutile de dépenser treize euros pour cet album sauf si l'on est un collectionneur compulsif de Max Brooks.
Attaques répertoriées, Max Brooks, Ibraim Roberson

L'avis de Néault (dont on ne sait pas s'il aime ou pas ;-)

4 commentaires:

Guillaume44 a dit…

Je l'ai lu avant-hier soir. Très déçu et même pas eu le courage de le chroniquer.

Gromovar a dit…

Grumf !

Neault a dit…

Petite explication concernant mon avis sur ce comic. ;o)

Je l'avais d'abord lu en VO et j'avais renoncé à le chroniquer, étant donné que je n'avais pas grand-chose à en dire, que ce soit en bien ou en mal.
L'éditeur français me l'ayant envoyé, j'ai finalement écrit un billet dessus. J'ai précisé que c'était assez froid, que le mode narratif était particulier, mais au-delà de ça, je ne voyais pas trop par quel bout le prendre. Il n'y a pas de volonté de raconter une histoire traditionnelle, donc il m'a paru difficile de porter un jugement définitif basé sur les critères que j'adopte habituellement.

Je ne sais tout simplement pas trop quoi en penser. Mais le Guide de Brooks dont la BD est issue est tout aussi spécial. Lorsqu'il énumère les différentes armes, avec leurs avantages et leurs inconvénients, c'est plutôt lourd et inintéressant, mais c'est le principe du guide qui veut ça. Du coup, est-ce critiquable d'un point de vue purement littéraire ? Je n'en suis pas certain.
C'est un peu pareil pour cette BD, la démarche est si spéciale qu'elle échappe aux critères traditionnellement appliqués.

Il n'y a pas de dramatisation, pas de dialogues, pas de personnages, les dessins sont plutôt réussis, sorti de ça, difficile de dire si c'est "bien" ou pas.
C'est un peu pour ça que je l'ai conseillé aux amateurs de JdR, c'est plus un support (comme le guide) qu'autre chose.

Ce n'est pas la première fois que j'éprouve du mal à porter un jugement construit sur une oeuvre, j'ai eu la même impression à la lecture de "OVNI : l'affaire Varginha".
Il s'agit en fait d'un fait réel, qui s'est déroulé au Brésil, et qui est retranscrit en BD à partir de témoignages.
Le truc c'est qu'il n'y a pas non plus vraiment d'intrigue, ni de personnages bien identifiés. Les scènes s'enchainent sans que l'on ne rentre vraiment dans l'histoire, il n'y a pas de conclusion ou de "fin" véritable, etc.
Et à la fin du livre, il y a de drôles de "bonus". Des considérations générales sur les phénomènes OVNI, des infos historiques, des citations de présidents américains, c'est plutôt intéressant puis on bascule dans une sorte de trip métaphysique un peu obscur... qui m'a dérouté.
Je n'ai pas compris la volonté de l'auteur et j'ai décidé de ne pas en parler, tout simplement parce que les mécanismes du genre m'échappent.
(contrairement à ce que certains pensent parfois, je ne "descends" jamais aucune oeuvre quand je ne la comprends pas ou qu'elle n'est pas à mon goût, uniquement quand je décèle un manque de sérieux et de travail ou alors quand les décisions éditoriales vont à l'encontre de l'intérêt des lecteurs et des auteurs)

Pour Recorded Attacks, c'est un peu moins confus, mais étant donné qu'il s'agit d'une forme très spéciale, je n'ai pas vraiment d'avis dessus. Je n'ai pas détesté, je ne peux pas dire non plus que j'ai aimé ça. Et comme les effets narratifs habituels sont absents, je ne peux pas les juger non plus.
Je crois être tout simplement incompétent pour juger avec certitude ce genre de comics.
Je n'en ai parlé que par correction - étant donné qu'on me l'a envoyé gracieusement - et j'ai essayé d'être aussi objectif que possible dans la description que j'en ai faite.
;o)

Gromovar a dit…

Merci pour ces éclaircissements.