mardi 26 mai 2009

BOF


Hormis la nouvelle introductive de Silverberg, "Enter a soldier. Later : enter another" qui a justifié l'achat de l'anthologie, le tout est très dispensable.
Time Gate, Anthologie

Aucun commentaire: