mercredi 17 septembre 2008

Economie : l'état de la recherche


J'aime beaucoup Daniel Cohen, prof d'économie à Normale Sup entre autres, et membre d'à peu près tous les cénacles d'économistes qui comptent en France (pour une bio complète, voir Wikipédia).
Sous sa direction et celle de Philippe Askénazy est publié "27 questions d'économie contemporaine", qui est un tableau de l'état de la recherche en économie en 2007, présenté sous forme de réponses argumentées à 27 importantes questions contemporaines. Edité par Albin Michel dans la collection du CEPREMAP (c'est tout dire), "27 questions.." est le contraire d'un livre pour spécialistes. Dans une langue très accessible, les résultats des travaux les plus pertinents sont convoqués par les rédacteurs des articles, qui sont pour la plupart des spécialistes connus du sujet considéré, comme arguments pour répondre à chaque question, ces questions qui concernent chacun d'entre nous, même quand il n'y comprend rien. Alors mieux vaut comprendre, car même les ignorants subissent les effets de la réalité économique. Par delà les articles, les bibliographies sont extensives, pour ceux qui veulent aller plus loin et se plonger dans les articles ou les ouvrages cités afin d'en tirer plus d'informations.
Je cite en vrac certaines des questions abordées :
La croissance rend-elle heureux ?
Les marchés financiers sont-ils rationnels ?
Faut-il craindre l'inflation des diplomes ?
La mondialisation est-elle un facteur de paix ?
Le déséquilibre américain
Faut-il solder la loi Raffarin ?
La malédiction des matières premières
La régulation des dépenses de santé
La réforme des systèmes de retraite
Culture et mondialisation
Etc...
Il y en a vraiment 27.


C'est donc un très bon livre d'économie générale, destiné à l'honnête homme du XXIème siècle, qui veut savoir sans être un spécialiste, et parler économie sans utiliser des arguments de bistrot.
27 questions d'économie contemporaine, Daniel Cohen et Philippe Askénazy

4 commentaires:

Aigo a dit…

La question que je me pose avec un tel livre, c'est sa durée de vie. Pendant combien de temps cet ouvrage, aujourd'hui très bon si j'en crois ton commentaire, restera-t-il pertinent? Quel est ton avis?

Gromovar a dit…

Il y a deux types d'articles. Certains sont assez conjoncturels et vieilliront vite, d'autres, plus structurels, seront pérennes.
Les rapports entre mondialisation commerciale et conflits, entre croissance économique et bien-être perçu, par exemple, amènent des réflexions de fond.

Réplicante Nexus 6 a dit…

Il va falloir que je mette la main dessus !

Gromovar a dit…

Excellente idée.