jeudi 4 septembre 2008

Back on line


Ca remarche. Je commençais à ne plus y croire. Puis le bonheur est revenu frapper à ma porte.
Dans l'intervalle je n'ai pas lu grand chose (trop stressé par cette histoire ; je surréagis toujours aux problèmes informatiques), mais en ce moment je parcours avec délectation les pages de "Chroniques des années noires". Je finis vite et je poste. Il y a aussi une ou deux séries de BD vraiment bonnes dont j'ai envie de parler.
Je dois aussi, à mon grand regret, consacrer une partie de mon temps à préparer des cours d'ECJS qui est une sorte de catéchisme républicain dans lequel on enfile des évidences comme des perles sur un collier. Ca me saoule à un point... Si j'avais voulu faire du prosélytisme je serais devenu prêtre, au moins j'aurais eu une belle robe.

8 commentaires:

Nébal a dit…

Aaaaaaaaaah !

Pour "Chroniques des années noires", tu fais bien, c'est un excellent roman, peut-être bien mon uchronie fétiche.

Pour l'ECJS, quand tu parles de "catéchisme républicain", je te crois hélas sur parole, ça me rappelle de très mauvais souvenirs d'instruction civique en 6e... C'est d'autant plus regrettable que la méconnaissance ahurissante de leurs institutions par les Français devrait à mon sens justifier, au collège ou au lycée, un VRAI cours de droit constitutionnel, et tant qu'à faire avec quelques petits morceaux de droit administratif, voire de civil (plus précisément le genre de choses que l'on présente en 1ère année de DEUG sous l'intitulé "d'introduction au droit privé"), voire, soyons fous, de droit pénal général (au moins quelques grands aspects d'ordre théorique, pour ne pas dire philosophique)... Mais je rêve...

Munin a dit…

Et pourquoi pas aussi de la procédure pénale et du droit fiscal, hein ? :)

jtrt a dit…

Welcome back! Bonne rentrée au passage. Vive l'ECJS, les TPE, SES, MPI, SVT, et même l'EPS!

Gromovar a dit…

D'accord avec Nébal. D'ailleurs c'est ce que je fais avec des élèves plus âgés, agrémenté d'institutions européennes pour sortir du gros méchant Bruxelles qui nous martyrise parce qu'il ne nous aime pas.

Aigo a dit…

Ah, content. Quand Neault a fait la promotion de ce blog, je suis venu fouiller ça et là et j'avais hâte que ça reprenne.

Gromovar a dit…

Welcome :-)

Celvec a dit…

Bonne rentrée ! Alors, qualité perçue ou réelle en ce nouveau lieu d'enseignement ?

Après changement de pc j'ai égaré votre adresse mail. La mienne est toujours celvec@hotmail.com et j'avais très envie de vous mailer. A titre informatif premièrement (oui c'est toujours intéressant de savoir que l'on a la fille d'un consul dans sa classe de seconde...) ainsi que pour vous lacérer de "mercis" en tout genre. Car si ce matin, lors de la séance d'AEH j'ai allègrement pu étaler mes connaissances sur le mercantilisme, la manufacture des gobelins dans les stratégies d'export du roi, de Quesnay, de hayeck, de st thomas d'Aquin et ses principes économiques aristotélicien, de l'égalisation progressive des facteurs de production, atonie... et j'en passe vraiment tout une série, ce n'est pas grace a mes lectures, ce n'est pas grace a l'education nationale qui ne l'inclut pas dans ses programmes, c'est bel et bien grace a vous !

Au fond,et je m'en suis très rapidement rendu compte en une pourtant courte semaine de cours mais vous transpirez la parfaite image d'un professeur de prepa...Tant et si bien que je comprends l'ennui profond que doit représenter un cours d'ECJS (qui plus est avec de veules élèves).

Alors merci pour la formation, pour la valeur ajoutée et continuez ainsi vos cours "high level" , vous sauverez surement encore deux ou trois élèves qui échapperont ainsi a la spirale d'inculture dans la quelle les plonge l'éducation national.

Gromovar a dit…

Je suis rouge de confusion et content d'avoir bien fait le boulot.